Sédation, euthanasie, suicide assisté : clarifier les termes du débat et préciser les enjeux des mois à venir

Bernard Devalois

MĂ©decin, responsable du service de MĂ©decine Palliative, CHRD Pontoise.

Le rapport Sicard remis au PrĂ©sident de la RĂ©publique en dĂ©cembre dernier et la rĂ©cente prise de position du Conseil national de l’Ordre des MĂ©decins ont semĂ© un certain trouble. Après la prochaine . . . → Read More: SĂ©dation, euthanasie, suicide assistĂ© : clarifier les termes du dĂ©bat et prĂ©ciser les enjeux des mois Ă  venir

C’est le regard de l’autre qui conditionne notre dignité

Christophe Trivalle

MĂ©decin

 

Plutôt que de fin de vie, il faut parler de fins de vie au pluriel. En effet, chaque décès est différent. Lorsque l’on demande aux gens où et comment ceux-ci voudraient mourir, la réponse est « chez moi, entouré des miens et sans souffrance ».

Mais il s’agit d’une vision . . . → Read More: C’est le regard de l’autre qui conditionne notre dignitĂ©

Fins de vies : L’amour et la Mort.

VĂ©ronique Normand

KinĂ©sithĂ©rapeute J’ai vu le film Amour de Mickael Haneke , sorti le 24 octobre 2012 . Il ne s’agit pas, pour moi, que d’un geste d’amour, ou alors un geste d’amour Ă©puisĂ©. Il s’agit d’une euthanasie par Ă©puisement; un aveu de sans secours possible. Un arrĂŞt des appels au secours auxquels on . . . → Read More: Fins de vies : L’amour et la Mort.

Amender la loi dans le sens de la dépénalisation de l’euthanasie ?

Francis Gold

Professeur de pédiatrie, AP-HP

 

Faudrait-il amender la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie dans le sens de la dépénalisation conditionnelle de l’acte d’euthanasie ?

Fait rarissime, la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et Ă  la fin de . . . → Read More: Amender la loi dans le sens de la dĂ©pĂ©nalisation de l’euthanasie ?

Le suicide assisté emprunté à la Suisse est-il transposable à la France ?

Note du Groupe de travail « Éthique, droit et santé »

 

Parmi les idées avancées ici et là pour légaliser le suicide assisté on entend parfois qu’il serait bon de s’inspirer de la législation suisse.

En Suisse entre le mĂ©decin prescripteur et le suicidant une association militant pour le suicide assistĂ© s’interpose pour donner le . . . → Read More: Le suicide assistĂ© empruntĂ© Ă  la Suisse est-il transposable Ă  la France ?

Se laisser interroger par l’idée du suicide assisté

Carole Froucht

 

« Quelques heures de printemps » du rĂ©alisateur StĂ©phane BrizĂ© ne restera sans doute pas dans les mĂ©moires des cinĂ©phile comme un film majeur mais il suscite nĂ©anmoins l’intĂ©rĂŞt et la sympathie. Voila un film intelligent, conçu par un rĂ©alisateur impliquĂ© et consciencieux, et soutenu par des acteurs excellents : un Vincent Lindon on . . . → Read More: Se laisser interroger par l’idĂ©e du suicide assistĂ©

Le suicide assisté en débat ? Que peut-on en dire ?

GĂ©rard Courtois

Directeur Général d’association pour personnes polyhandicapées

 

Le film Quelques heures de printemps est d’ores et déjà salué pour la force de l’histoire, pour la qualité des acteurs à transmettre les ressentis, Ce long métrage est intense, fort en émotions, dramatique aussi avec ce poids des sentiments tus.

Si la . . . → Read More: Le suicide assistĂ© en dĂ©bat ? Que peut-on en dire ?

Plusieurs observations Ă  propos de « Quelques heures de printemps »

 Marcela Gargiulo Psychologue clinicienne, Institut de Myologie et Département de Génétique, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, AP-HP, MCU université Paris Descartes, Laboratoire de Psychologie Clinique et Psychopathologie

Alexandra Durr Docteur en neurogénétique, Centre de référence,  département de génétique, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

Martine Frischmann Psychologue clinicienne, ancienne psychologue conseil AFM)

Rebeca Majter Psychanalyste, coordinatrice . . . → Read More: Plusieurs observations Ă  propos de « Quelques heures de printemps »

Peut-on assister au suicide ?

Nicole PĂ©licier

Psychiatre, Hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP

 

Un huis clos, Ă  la fois banal et hors norme

 

Quelques heures de printemps, en salle le 19 septembre 2012, est un film de StĂ©phane BrizĂ©, avec Vincent Lindon et HĂ©lène Vincent, dont la justesse de ton, cris et silences, fera l’effet, dans l’Ă©motion . . . → Read More: Peut-on assister au suicide ?

Choisir sa mort et la mettre en scène

Bernard Devalois

Médecin responsable de l’unité de soins palliatifs, centre hospitalier de Pontoise

 

 

Quelques heures de printemps est d’abord un bon film : une bonne histoire, des acteurs remarquables, une rĂ©alisation talentueuse. Pour un mĂ©decin de soins palliatifs, engagĂ© depuis longtemps contre l’idĂ©e d’une lĂ©galisation des pratiques regroupĂ©es sous le terme inappropriĂ© . . . → Read More: Choisir sa mort et la mettre en scène