Les directives anticipĂ©es opposables Ă  l’épreuve des rĂ©alitĂ©s du soin

Serge Duperret Médecin anesthésiste-réanimateur, Hospices civils de Lyon

Il s’agit d’un trĂšs jeune patient de 25 ans porteur d’une sclĂ©rose latĂ©rale amyotrophique depuis quatre ans. Une seule dĂ©compensation grave, ayant justifiĂ© une hospitalisation en rĂ©animation, est Ă  dĂ©plorer. Il est mariĂ©, il vient de dĂ©mĂ©nager. Il est trĂšs entourĂ© par ses proches. Porteur d’une . . . → Read More: Les directives anticipĂ©es opposables Ă  l’épreuve des rĂ©alitĂ©s du soin

Fin de vie : pour une évolution législative justifiée

Emmanuel Hirsch Professeur d’éthique mĂ©dicale Ă  l’universitĂ© Paris Sud, auteur de Fin de vie. Le choix de l’euthanasie ?, Ă©ditions le Cherche midi

 

L’intelligence d’une approche politique

La concertation nationale sur la fin de vie engagĂ©e par François Hollande le 17 juillet 2012 s’est conclue le 12 dĂ©cembre 2014 par une « Proposition . . . → Read More: Fin de vie : pour une Ă©volution lĂ©gislative justifiĂ©e

Ouvrir ou non la voie Ă  l’euthanasie, une lecture du Rapport du CCNE sur le dĂ©bat public concernant la fin de vie

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

 

Un exercice délicat

Le chapitre 9 sur lequel se referme le rapport « sur le dĂ©bat public concernant la fin de vie » que le ComitĂ© consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu public le 23 octobre 2014 est fort judicieusement intitulĂ© : « Prendre . . . → Read More: Ouvrir ou non la voie Ă  l’euthanasie, une lecture du Rapport du CCNE sur le dĂ©bat public concernant la fin de vie

« DĂšs qu’on se sait atteint par cette maladie, on se sait condamné  »

Mireille Depadt Philosophe

Si l’on m’avait demandĂ©, il y a quelques annĂ©es, comment je souhaiterais que ma vie se termine, j’aurais certainement rĂ©pondu : sans que je m’en aperçoive, sans que j’aie le temps de souffrir, en pensant autant Ă  la souffrance morale de la dĂ©pendance qu’à la souffrance physique et l’idĂ©e d’une fin . . . → Read More: « DĂšs qu’on se sait atteint par cette maladie, on se sait condamné  »

Fin de vie de Titouan, une controverse publique injustifiée

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

MĂ©lanie et AurĂ©lien se sont trouvĂ©s dans une situation de solitude et d’incommunicabilitĂ© qui, pour eux, ne pourrait trouver d’issue favorable Ă  leur demande d’interruption de la rĂ©animation nĂ©onatale de leur enfant, qu’en saisissant l’opinion publique. Un communiquĂ© de presse du CHU de Poitiers a conclu . . . → Read More: Fin de vie de Titouan, une controverse publique injustifiĂ©e

Euthanasie : « le changement c’est maintenant »

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

Deux parlementaires ont dĂ©sormais pour mission de proposer avant dĂ©cembre 2014 un texte de loi visant Ă  « assurer le dĂ©veloppement de la mĂ©decine palliative, mieux organiser le recueil et la prise en compte des directives anticipĂ©es, dĂ©finir les conditions et les circonstances prĂ©cises . . . → Read More: Euthanasie : « le changement c’est maintenant »

Vincent Lambert : « on ne peut faire l’Ă©conomie de la dignitĂ© humaine »

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

 

Dans un avis du 26 octobre 2006, le ComitĂ© consultatif national d’éthique affirmait : « On ne peut faire l’Ă©conomie de la dignitĂ© humaine, Ă  moins d’accepter et d’assumer l’indignitĂ©. » Quelques annĂ©es plus tĂŽt, le 24 fĂ©vrier 1986, cette mĂȘme instance peu discutable dans la pertinence des . . . → Read More: Vincent Lambert : « on ne peut faire l’Ă©conomie de la dignitĂ© humaine »

Fin de vie : ne plus se tromper de débat

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

 

Du 11 au 27 juin se tient Ă  la Cour d’assises des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques le procĂšs du Dr Nicolas Bonnemaison accusĂ© de « sept cas d’empoisonnement sur personnes vulnĂ©rables, constituĂ©s par le fait d’administrer des substances de nature Ă  attenter Ă  la vie d’autrui ». De son cĂŽtĂ©, . . . → Read More: Fin de vie : ne plus se tromper de dĂ©bat

Vincent Lambert : ce que pourrait signifier la dĂ©cision administrative d’interruption de sa vie

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique mĂ©dicale, universitĂ© Paris Sud

 

« Chaque dĂ©cision de justice doit ĂȘtre mise Ă  l’épreuve de l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. » Cette forte affirmation, sur le site du Conseil d’État, pourrait faire Ă©cho au questionnement que pose avec une intelligence et une pertinence remarquables le ComitĂ© consultatif national d’éthique : « Comment prendre une dĂ©cision irrĂ©versible . . . → Read More: Vincent Lambert : ce que pourrait signifier la dĂ©cision administrative d’interruption de sa vie

DOSSIER. Euthanasie : le « modÚle » belge à la dérive

Claire-Marie Le Huu-Etchecopar

InfirmiĂšre, Bruxelles

Comme nombre de professionnels de santĂ© en Belgique, Claire-Marie Le Huu-Etchecopar dĂ©nonce, sur la base d’une observation de terrain, les dĂ©rives dans l’application de la loi relative Ă  l’euthanasie du 28 mai 2002. Son tĂ©moignage est important, il contribue Ă  la rĂ©flexion.

Naturellement, « Plus digne la vie » se fera un . . . → Read More: DOSSIER. Euthanasie : le « modĂšle » belge Ă  la dĂ©rive