Sondage IFOP : les Français et la fin de vie

Les deux députés Alain Clays et Jean Leonetti ont remis le vendredi 12 décembre leur rapport sur la fin de vie au Président de la République, proposant des mesures pour assurer une « fin de vie apaisée » aux patients. Le sondage Ifop pour Ouest France interroge les Français sur cette problématique et montre . . . → Read More: Sondage IFOP : les Français et la fin de vie

Refuser le raccourci mensonger d’une euthanasie par sédation profonde

Refuser le raccourci mensonger d’une euthanasie par sédation profonde

Jean Fontant

Interne, président de l’association Soigner dans la dignité

 

Nous sommes plus de 500 étudiants en médecine de toute la France, regroupés au sein de l’association Soigner dans la dignité pour encourager la réflexion et la formation sur la fin de vie.

Nous . . . → Read More: Refuser le raccourci mensonger d’une euthanasie par sédation profonde

Donner la mort, un pouvoir délégué aux médecins ?

Emmanuel Hirsch Professeur d’éthique médicale, université Paris Sud Dans les années 1980, le mouvement des soins palliatifs a tenté d’instaurer une nouvelle approche de la fin de vie. Dans un contexte d’abus de la technicité, alors que les personnes malades n’étaient pas encore reconnues dans leurs droits, cette mobilisation a permis de repenser l’engagement . . . → Read More: Donner la mort, un pouvoir délégué aux médecins ?

Ouvrir ou non la voie à l’euthanasie, une lecture du Rapport du CCNE sur le débat public concernant la fin de vie

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique médicale, université Paris Sud

 

Un exercice délicat

Le chapitre 9 sur lequel se referme le rapport « sur le débat public concernant la fin de vie » que le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu public le 23 octobre 2014 est fort judicieusement intitulé : « Prendre . . . → Read More: Ouvrir ou non la voie à l’euthanasie, une lecture du Rapport du CCNE sur le débat public concernant la fin de vie

« Dès qu’on se sait atteint par cette maladie, on se sait condamné… »

Mireille Depadt Philosophe

Si l’on m’avait demandé, il y a quelques années, comment je souhaiterais que ma vie se termine, j’aurais certainement répondu : sans que je m’en aperçoive, sans que j’aie le temps de souffrir, en pensant autant à la souffrance morale de la dépendance qu’à la souffrance physique et l’idée d’une fin . . . → Read More: « Dès qu’on se sait atteint par cette maladie, on se sait condamné… »

L’Association Soigner dans la dignité

Soigner dans la dignité est une association fondée au printemps 2014 par des étudiants en médecine issus de toute la France, désireux de promouvoir une conception de la médecine à l’écoute du patient, s’opposant résolument à une légalisation de l’euthanasie tout en condamnant aussi fermement l’acharnement thérapeutique.

 

Une vision pour la médecine de . . . → Read More: L’Association Soigner dans la dignité

Fin de vie de Titouan, une controverse publique injustifiée

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique médicale, université Paris Sud

Mélanie et Aurélien se sont trouvés dans une situation de solitude et d’incommunicabilité qui, pour eux, ne pourrait trouver d’issue favorable à leur demande d’interruption de la réanimation néonatale de leur enfant, qu’en saisissant l’opinion publique. Un communiqué de presse du CHU de Poitiers a conclu . . . → Read More: Fin de vie de Titouan, une controverse publique injustifiée

Euthanasie : « le changement c’est maintenant »

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique médicale, université Paris Sud

Deux parlementaires ont désormais pour mission de proposer avant décembre 2014 un texte de loi visant à « assurer le développement de la médecine palliative, mieux organiser le recueil et la prise en compte des directives anticipées, définir les conditions et les circonstances précises . . . → Read More: Euthanasie : « le changement c’est maintenant »

Vincent Lambert : « on ne peut faire l’économie de la dignité humaine »

Emmanuel Hirsch

Professeur d’éthique médicale, université Paris Sud

 

Dans un avis du 26 octobre 2006, le Comité consultatif national d’éthique affirmait : « On ne peut faire l’économie de la dignité humaine, à moins d’accepter et d’assumer l’indignité. » Quelques années plus tôt, le 24 février 1986, cette même instance peu discutable dans la pertinence des . . . → Read More: Vincent Lambert : « on ne peut faire l’économie de la dignité humaine »

Vincent Lambert : réponse de l’académie de médecine à la saisine du conseil d’Etat

Par sa décision du 14 février 2014 relative à la situation de Monsieur Vincent Lambert, le Conseil d’État a invité l’Académie nationale de médecine, le Comité consultatif national d’éthique, le Conseil national de l’ordre des médecins ainsi que M. Jean Leonetti à lui présenter des observations écrites de caractère général de nature à l’éclairer . . . → Read More: Vincent Lambert : réponse de l’académie de médecine à la saisine du conseil d’Etat